La Puissance de vos Croyances

Mis à jour : 16 sept. 2019


la puissance de vos croyances, l'hypnose peut aider

« Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes, résulte de nos pensées. Avec nos pensées, nous bâtissons notre monde. »

BOUDDHA


Les croyances sont des convictions profondes dont l’individu ne douterait pas une seconde tellement il les considère comme des évidences, des vérités absolues.


Comprendre le mécanisme des croyances est important, car nous agissons en fonction d’elles. Celles dites « aidantes » qui peuvent être un formidable moteur & celles dites « limitantes », qui nous limitent et freinent notre développement professionnel ou personnel.


Les croyances se construisent le plus souvent à partir des filtres liés à notre éducation d’une part, à notre expérience d’autre part.

LA CONSTRUCTION DES CROYANCES !

Anthony Robbins a modélisé les croyances d’une manière tout à fait intéressante : l’idée motrice de la croyance étant vue comme une table sans pieds dont l’individu bâtit peu à peu les références (ou racines) qui vont constituer progressivement les pieds de la table. L’épaisseur des pieds sera fonction de la taille et de la force de ces références.


Les trois catégories de croyances limitantes les plus courantes tournent autour du désespoir, de l'impuissance, et de la dévalorisation. Ces trois catégories de croyances peuvent exercer une grande influence sur la santé mentale et physique d’une personne.


Le désespoir survient lorsque quelqu’un ne croit pas qu'il soit possible d'atteindre un objectif particulier. Il s'exprime par « Quoi que je fasse, cela ne fera aucune différence. Ce que je veux n’est pas possible à obtenir. Ce n’est pas sous mon contrôle. Je suis une victime. »


L’impuissance survient lorsqu‘une personne, même si elle croit que l’objectif existe et qu’il est possible de l’atteindre, ne croit pas qu’elle en est capable. Ce qui peut se traduire par « C'est possible pour les autres d’atteindre leur but mais pas pour moi. Je ne suis pas assez bien ou incapable de l’accomplir »


L’absence de valeur survient lorsqu‘une personne, même si elle croit que l’objectif désiré est réaliste et qu’elle a la capacité à l’atteindre, croit qu’elle ne mérite pas d’obtenir ce qu’elle veut. L’absence de valeur se caractérise souvent par « Je suis un imposteur. Je n’appartiens pas/je ne suis pas à ma place. Je ne mérite pas d’être heureux ou en bonne santé. Il y a fondamentalement quelque chose de négatif chez moi et je mérite la souffrance que je vis. »


Pour réussir leur projet, les personnes ont besoin de changer ces croyances limitantes en croyances impliquant l’espoir dans le futur, un sens de ses capacités et de ses responsabilités, et un sens de sa valeur personnelle, et de son appartenance.


Les croyances limitantes opérant comme des “virus de la pensée” avec une capacité de destruction similaire à celle d’un virus informatique ou biologique. Un “virus de la pensée” est une croyance limitante qui peut devenir une "prophétie auto réalisatrice" et interférer avec les efforts et aptitudes à guérir ou à s’améliorer. Les virus de la pensée contiennent des postulats et présupposition non exprimées qui les rendent difficiles à identifier et à mettre en question.

BRISER LES CROYANCES LIMITANTES

Trois techniques pour dépasser ses croyances nocives !


1- Les affirmations positives :

Les affirmations positives sont une technique connue pour surmonter les croyances limitantes. C’est le principe de la célèbre « Méthode Coué » : une phrase que vous vous répétez en boucle afin de l’incruster dans votre subconscient et l’intégrer comme une vérité absolue.


L’idée est de vous « reprogrammer » pour enterrer la croyance négative, lui faire perdre toute crédibilité.


On dit qu’il faut environ 21 jours pour créer une nouvelle habitude. Pour avoir déjà essayé cette technique, je pense qu’il faut être régulier pour qu’elle fonctionne.

Et surtout, il faut y croire ! Si vous le faites sans conviction en espérant que les choses changent « comme par magie », vous ne ferez que perdre votre temps. Vous pouvez vous répéter des phrases positives de votre choix à haute voix, ou les enregistrer pour les écouter à votre guise.

2. « Faire comme si »

Cette seconde technique pour fortifier son estime de soi est d’agir « comme si ». Elle est assez similaire aux affirmations positives, mais au lieu d’utiliser vos pensées et vos mots vous utilisez vos actions.


Imaginons que vous manquiez de confiance en vous. Vous devrez alors agir comme une personne débordant de confiance. Marchez avec assurance, la tête haute et les épaules en arrière. Imitez les personnes qui selon vous sont des modèles (pour la confiance en soi, les acteurs sont souvent de bons exemples). Entraînez-vous chez-vous et là encore, soyez régulier afin de vous imprégner suffisamment de ces nouvelles attitudes.


Progressivement, votre esprit oubliera vos anciens travers car votre nouvelle position corporelle lui enverra un puissant message de confiance.

3 – La visualisation créative

La visualisation créative est l’une des méthodes les plus efficaces pour programmer ou reprogrammer votre esprit. A la manière des techniques d’auto-hypnose, son pouvoir réside dans l’accès direct au subconscient.


Le but : délibérément ralentir vos ondes cérébrales grâce à des techniques de relaxation. Les yeux fermés, vous imaginez le résultat escompté aussi précisément que possible.


Reprenons l’exemple de la confiance en soi. Vous visualiserez des scénarios où vous êtes confiant, ferez attention à la manière dont les gens vous regardent, imaginerez ce que cette confiance débloque dans votre vie, etc.


L’idée est de vous concentrer sur vos sentiments, vos émotions. Comment allez-vous: penser, parler, agir, sentir… habité de ces nouvelles qualités ?


Combiné avec les deux autres techniques évoquées, vous aboutirez rapidement des résultats qui vous changeront la vie.

Mindfulness Aix-en-Provence

Le respect de votre vie privée est notre priorité. Voici les Conditions générales d'utilisation du site.